Une histoire en noir et blanc

En atelier de «décod’image pour l’estime de soi», parmi la cinquantaine d’images proposées sur une table, les élèves choisissent souvent ce visage d’homme. Garçons et filles hésitent en général avant de dire ce qui les a attirés dans ce portrait pour un parfum. Ils finissent par lâcher: «Il est sexy» et le reste de la classe renchérit: «Il a l’air sûr de lui, il est beau, c’est comme ça un vrai homme…» Voilà une belle occasion à saisir pour inviter les adolescent-e-s à réfléchir sur ce qui influence nos goûts personnels.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.