Un métier transatlantique?

Dans sa page «lekol an ayiti» d’avril 2017, l’Educateur a fait état de l’expérience d’une superviseuse et formatrice suisse d’enseignants en Haïti. Son travail de coopération et de conseil place régulièrement cette collègue au contact des pratiques pédagogiques locales.

 

Auteurs: JOnction SUisse-HAïti. Le collectif d’écriture est composé de: Séverine Cerf (IFFP), Patrick Chapuis (DIP GE), Carine Maffli (Eirene Haïti), Anne- François Martinon (HEP VS), Olivier Maulini (UNIGE), Mauro Mercolli (EESP VD HES-SO), Céline Nerestant (Eirene Haïti), Danièle Périsset (HEP VS), Slavka Pogranova (UNIGE) et Aline Zurn (DIP GE). Il s’est constitué dans le cadre du Master of advanced studies «Théories, pratiques et dispositifs de formation des enseignants»: www.unige.ch/formcont/ masformateurenseignants.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.