La création des cégeps: une innovation contextualisée (II)

Depuis plus d’un demi-siècle, l’enseignement supérieur a adopté trois postures d’innovation: d’abord, l’enseignement au service de la vérité, puis l’enseignement au service de la science et enfin l’enseignement au service de la société. Cet article est une suite de mon article précédent quant aux stations importantes dans la naissance des collèges d’enseignement général et professionnel (cégep). Il se veut de continuer à creuser davantage dans l’histoire afin de tracer et d’analyser le lien entre cette création et les modèles européens tant au niveau de la forme que du fond.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.