Filmer la tendresse malgré tout

Le dernier festival des droits humains de Genève a fait la part belle à des fictions très inspirées (In the Fade sur les néonazis allemands; Los Versos del olvido sur le devoir de mémoire au Chili; Matar a Jesús, sur la violence en Colombie). Le public a pu vivre des moments forts lors de débats d’actualité (notamment avec l’ex-président catalan Puigdemond cinq jours avant son arrestation; avec le film serbe The Other side of everything ou celui de Fernand Melgar, L’École des philosophes). Des films bientôt sur les écrans.

40 invitations offertes! Pour les trois films: Place publique, Abracadabra et Eldorado, offertes par Frénétic-Films, et pour Gaspard va au mariage offertes par Outside-the-box.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.