Le bon sens, ça se cultive

Avec entre autres deux concours et plus de trente activités proposées pour tous les degrés de la scolarité – y compris le secondaire II –, la Semaine des médias à l’école en Suisse romande, seizième du nom, est prête à s’inviter en classe du 25 au 29 novembre. Attention: pour pouvoir profiter de certaines prestations, il faut s’inscrire jusqu’au 31 octobre.

En cette époque où n’importe qui (ou presque) peut diffuser n’importe quelle information (ou presque) par la grâce notamment du web, l’éducation aux médias, que met en avant notre dossier du mois, est toujours plus capitale. La CIIP en a d’ailleurs fait une des composantes de son Plan d’action en faveur de l’éducation numérique, adopté l’an dernier, mais, en attendant que la matière soit un jour peut-être inscrite dans la grille horaire, elle la laisse à l’initiative des enseignant·es. Pour vous inciter à vous y lancer – si ce n’est déjà fait –, la Semaine des médias à l’école multiplie depuis seize ans les propositions d’intervention avec les élèves: suivre «simplement» une des fiches pédagogiques présentées sur le site e-media. ch, rencontrer des professionnel·les de la presse écrite, numérique et audiovisuelle pour les faire expliquer leur métier, se faire livrer gratuitement des journaux pour les lire et en discuter ensemble, participer au concours de Unes, à celui d’interviews radio...

Du décryptage de productions médiatiques (textes, images, sons et autres publicités) à la production de contenus elle-même, les angles sont multiples pour réfléchir aux médias et apprendre d’eux: réseaux sociaux, respect de l’autre, protection des données, confiance en soi, déferlement des infos, valeur et importance de l’actualité, etc. Une révolution médiatique est en cours? Chacun·e peut y participer.

 

Bonne lecture. 

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.