À la mesure des enfants

Depuis que l’enseignement, que l’école existent, de Socrate aux pédagogues du XXIe siècle, nombre de celles et ceux qui transmettent aux enfants cherchent comment mieux transmettre, cherchent comment l’enfant apprend, comment l’aider à apprendre. 

Des ingrédients essentiels ont été trouvés il y a longtemps déjà – curiosité, activité, créativité, plaisir, bienveillance, reconnaissance, liens... Et depuis longtemps déjà, les pratiques en ont montré l’efficacité, que les découvertes récentes des neurosciences viennent prouver. Pourtant, la plupart des systèmes éducatifs ont de la peine à évoluer, presque pas dans la forme et si peu dans le fond, relève notre dossier (p. 5).

Héritée du XVIe siècle quand apparut l’enseignement collectif et simultané (p. 17), formatée au cours du XIXe siècle à la mesure de l’industrialisation (p. 13), l’école reste en effet crochée à des savoirs fixés dans des plans d’études, à acquérir à rythmes établis, alors que les élèves qu’elle accueille aujourd’hui exerceront des métiers encore à inventer. La numérisation, qui vient chambouler les organisations et en accélérer les changements, poussera- t-elle ces systèmes éducatifs à enfin changer leur regard sur les enfants? À tailler pour eux une école à leur mesure? Les exemples fournis dans les pages qui suivent montrent qu’heureusement, ce projet éminemment humaniste avance, au quotidien par la grâce du génie enseignant, par l’engagement pédagogique de celles et ceux qui continuent de chercher.

Bonne lecture. 

P.S.: Mieux vaut tard... Dès ce mois d’avril, l’Educateur adopte l’écriture inclusive, dite aussi égalitaire. Pas forcément encore formé ·e·s à cet usage, celles et ceux qui ont contribué à ce numéro et les membres de notre rédaction font appel à votre indulgence si, parfois, au fil des pages, de vieilles habitudes ont laissé des traces. Nous sommes prêt·e·s à accueillir toutes vos suggestions pour nous améliorer. 

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.