Une double semaine pour l’écrit

Deux semaines à thème qui choisissent de proposer le même thème aux mêmesdates: du 5 au 9 novembre, la question «L’écrit c’est fini?» devraitguider nombre d’activités dans les classes sous l’égide soit de la Semainedes médias à l’école, soit de la Semaine romande de la lecture, soit... des deux.

Déplacée depuis cette année du printemps à l’automne pour ne plus entrer en concurrence avec la Semaine de la langue française et de la Francophonie, la 15e Semaine des médias à l’école – initiative de la CIIP – est venue se caler dans le même mois que la 15e Semaine romande de la lecture – la SRL, conduite par le SER. Faire coïncider les deux événements en avançant son propre calendrier a semblé une évidence au Groupe de pilotage de la SRL, tant le sujet de cette année interpelle.

À «L’écrit c’est fini?», il répond d’ores et déjà: «Lectures infinies... Lire est un désir.» Notre dossier rapporte quelques conclusions d’analyses et de recherches qui montrent que si le tout écrit semble effectivement (dé)passé, l’écrit a encore un bel avenir, même si ses formats évoluent, fortement influencés par le numérique et les nouvelles habitudes que celui-ci induit.

Les pages qui suivent présentent aussi quelques pistes pratiques à emprunter avec ses élèves en novembre prochain, tant du côté éducation aux médias que du côté lecture/écriture «pures». La SRL suggère par exemple comme domaines d’exploration: «mon rapport aux médias» – «explorer les médias avec vigilance» – «produire, s’exprimer» – «posture critique». 

Envie de davantage d’idées? Les sites dédiés www.e-media.ch/Semaine-des-medias/Presentation et www.semaine-romandelecture.ch – proposent des dizaines d’activités spécifiques, pour tous les degrés. Une richesse qu’il serait dommage de limiter à une semaine.

Bonne lecture. 

 

 

 

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.