Deux mesures complémentaires, et non exclusives!

Répondant à un courrier de Bernhard Pulver, quant à la politique cantonale de formation, le Comité central du SEFB s’est dit plutôt embarrassé de devoir opérer un choix entre la revalorisation salariale et l’amélioration des conditions de travail des enseignants. Le chef de l’Instruction publique souhaitait savoir à laquelle le syndicat donnerait sa priorité, or ce dernier affirme que les deux mesures sont complémentaires et non exclusives.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.