Quartiers difficiles: trop grave!

A entendre les plaintes des enseignants à propos de leurs élèves et le constat qu'ils font de leurs difficultés, on pourrait croire que les trois quarts des écoles et établissements du territoire national pourraient être classés ZEP.

Commander ce numéro
Le téléchargement du PDF est réservé aux abonnés.
12/2005
26 Novembre 2005