Les parents et l'école : en guerre ou partenaires?

Finalement, le dialogue école-famille s'avère complexe et souvent tendu car ses acteurs ont des références culturelles et des représentations très diverses et contrastées de leur rôle. De nouvelles tendances commencent à se manifester. Certains parents deviennent des consommateurs exigeants qui contestent les décisions scolaires et s'adressent à des avocats. Afin d'éviter les heurts et les malentendus, il faudrait instaurer de véritables partenariats au sein des établissements, comme cela se pratique dans nombre de pays européens. Les élèves auraient tout à y gagner.

Commander ce numéro
Le téléchargement du PDF est réservé aux abonnés.
5/2004
7 Mai 2004