L'ère du téléphone portable

Aux yeux des enseignants, le mobile véhiculerait des valeurs aux antipodes de celles de l'école : le divertissement, au détriment de la formation; le plaisir, en lieu et place de l'effort; la dispersion, là où l'on prône la concentration.

Commander ce numéro
Le téléchargement du PDF est réservé aux abonnés.
9/2006
15 Septembre 2006