Les articles de l'Educateur

Recherche avancée
09/2014 > Magazine > SER
Le SER a 150 ans! (2e partie)

Dans la page «150e» du numéro précédent de l’Educateur, notre président Georges Pasquier évoquait le 26 septembre 1864, date de la création de notre association, et janvier 1865, date de la parution du numéro 1 de notre publication. Deux anniversaires de cent-cinquantenaires, ça se fête!

par Josianne Thévoz, par Liliane Palandella
 
09/2014 > Magazine > SER
Les mentalités changent

Celles et ceux qui ont l’occasion de passer beaucoup de temps en Suisse alémanique et plus particulièrement à l’est du pays, au-delà de ce qu’on peut appeler le «Reussgraben», ont pu se rendre compte d’une évolution des mentalités. Lentement mais sûrement. A la faveur de ce qu’il est convenu d’appeler la guerre des langues, non seulement la Suisse romande commence à exister, mais ses réactions, qui ont tout d’abord étonné, finissent par être prises au sérieux.

par Georges Pasquier
 
08/2014 > Magazine > SER
Le SER a 150 ans!

C’est le 26 septembre 1864 que «250 instituteurs se serraient dans la salle du Grand Conseil à Neuchâtel pour adopter avec quelques modifications les statuts préparés par le Comité d’initiative.

par Georges Pasquier
 
08/2014 > Magazine > SER
Le SER a 150 ans!

Cent cinquante ans… c’était il y a un siècle et demi que des enseignants comme vous et moi se sont dit qu’il fallait créer quelque chose qui nous unisse et nous fasse nous sentir plus forts ensemble pour exister dans ce monde et élever ce métier au rang des professions qui pensent, qui construisent, qui sont conscientes de leur valeur tout en l’améliorant constamment. 1864, c’était tout juste après l’invention de la photographie!

par Georges Pasquier
 
07/2014 > Magazine > SER
L’errance est-elle bénéfique?

Pour les jeunes que sont nos élèves, le passage de l’école obligatoire à la vie active est de plus en plus difficile, en Suisse mais aussi dans les autres pays. Un cursus qui paraissait bien balisé jadis est devenu très chaotique. A tel point qu’au bout de trois ou quatre ans dans le secondaire II, plus d’un jeune sur deux n’a pas suivi de parcours linéaire (enquête TREE, Transition de l’école à l’emploi).

 
06/2014 > Magazine > SER
En route vers le 150e!
C’est dans une ambiance très conviviale que les délégué-e-s de vos neuf associations cantonales se sont retrouvé-e-s le samedi 17 mai à Dorigny dans les locaux de l’UNI Lausanne pour l’assemblée de printemps du SER, placée sous l’experte direct
par Georges Pasquier
 
06/2014 > Magazine > SER
Investir dans la petite enfance
Nous mesurons chaque jour à quel point la prime enfance est importante dans le cursus de formation d’un individu. Les mille premiers jours de la vie sont déterminants et les collègues des tout petits degrés repèrent déjà à l’évidence les enfants qui n’ont pas bénéficié de la possibilité de bien vivre leurs premiers apprentissages.
par Georges Pasquier
 
05/2014 > Magazine > SER
Contre la banalisation

La CDIP (Conférence suisse des chefs de département de l’instruction publique) compte maintenant sept ministres UDC sur les vingt-six. On ne peut pas nier que l’ambiance ait changé ces dernières années et que bien des discussions prennent de plus en plus une tournure idéologique davantage que politique. Le consensus historique qu’il pouvait y avoir sur les valeurs de l’école semble se déliter.

par Georges Pasquier
 
04/2014 > Magazine > SER
Les pédiatres n’ont pas besoin d’être médecins!
Entre l’UDC qui propose un simple apprentissage pour les enseignants de l’école primaire et des petits degrés et deux députés du PLR genevois qui veulent diminuer d’une année la formation des enseignants de leur canton, la seule politique claire est celle du recul, du nivellement par le bas et du mépris affiché pour des degrés de l’école qui sont pourtant ceux qu
par Georges Pasquier
 
03/2014 > Magazine > SER
Chômage à la rentrée

«Résiliation des rapports de service.» «Madame, nous vous adressons en annexe la décision du Chef du Département (...) concernant l’objet cité en titre.» «En vous souhaitant bonne réception de ce document, nous vous présentons, Madame, nos salutations cordiales.» Deux phrases, un message sec et sonnant: vous êtes virée à la rentrée... Mais consolez-vous, vous avez les salutations cordiales du chef de service! 

par Georges Pasquier
 
02/2014 > Magazine > SER
La CIIP nouvelle est arrivée

La Convention scolaire romande est signée, le PER entre en vigueur, l’Espace romand de l’Education est une réalité, du moins sur le papier… et c’est précisément à ce moment charnière que l’équipe de nos ministres de l’éducation se voit majoritairement renouvelée. Entrer en responsabilité du système éducatif d’un canton, à l’instant de la mise en œuvre de la plus importante harmonisation de toute l’histoire, n’est pas simple pour un-e magistrat-e fraîchement élu-e.

par Georges Pasquier
 
01/2014 > Magazine > SER
Juste un petit peu de cohérence!

Dans sa dernière séance de l’année, le comité du SER, votre conférence des présidents cantonaux, a débattu, entre beaucoup d’autres sujets préoccupants, de la question de l’évaluation du travail des élèves, de la mesure et de la sélection, qui semblent se durcir et envahir l’espace vital professionnel au point d’étouffer bien des aspirations légitimes et des objectifs fondamentaux.

par Georges Pasquier
 
11/2013 > Magazine > SER
Assumer l’organisation du travail, pour y donner du sens
«Organiser le travail autrement? ou l’avenir de l’école à l’épreuve de la flexibilité»: la conférence donnée par Olivier Maulini, en clôture de Didacta, illustrait les résultats obtenus sur plus d’une décennie de recherches effectuées par le LIFE, le Laboratoire innovation-formation-éducation. Dense et édifiant...
par Dominique Eggler
 
11/2013 > Magazine > SER
Des classes de langue pour satisfaire la classe dominante?
En sus de son côté mercantile et des débats de qualité lancés par ses conférences, le salon Didacta, en accueillant la Journée de l’enseignement des langues, aura eu le mérite de mettre en exergue les doutes, inquiétudes et autres malaises régnant au sein de la profession (comme dans la
par Dominique Eggler
 
11/2013 > Magazine > SER
Je voeux...

Criminel d’utiliser un titre pareil dans une profession rompue au réflexe du stylo rouge, à la correction normative et à l’attribution des notes. C’est que le buisson d’épines de l’orthographe peut cacher la forêt de l’école et de toutes les valeurs qui l’habitent (parfois) ou qui devraient l’habiter (sûrement).

par Georges Pasquier
 
11/2013 > Magazine > SER
L’enseignement des langues, une préoccupation majeure!
Rapport d’activité 2013, budget 2014, élections statutaires, résolutions: accueillis le 30 novembre à Martigny par la Société pédagogique valaisanne (SPVal), les délégué-e-s du SER ont traité l’ordre du jour de leur assemblée d’automne dans une ambiance à la fois studieuse et bonenfant, parfaitement guidés – avec humour en sus – par le président du jour, Christian Keim. 
par Nicole Rohrbach
 
10/2013 > Magazine > SER
On passe pour des Confédérés...

En minorité même importante à moins de trois sur dix, les Francophones de notre beau pays ont pu faire vivre leur langue depuis plus d’un siècle comme idiome national, d’autant plus respecté que leurs compatriotes alémaniques se faisaient une fierté de parler un français appliqué quoique fédéral.

par Georges Pasquier
 
09/2013 > Magazine > SER
Les enseignant-e-s n'ont pas la cote

Pour la première fois une étude, menée par le Pr Peter Dolton (Sussex University) et le Dr Oscar Mercenaro-Gutierrez (University of Malaga), a établi un Global teacher status index* pour montrer, en comparant 21 pays dans le monde, comment les enseignants sont perçus et quel est l’indice de confiance dont ils jouissent. La Suisse n’est pas bien classée, 15e sur 21, bien en dessous de la moyenne.

par Georges Pasquier
 
08/2013 > Magazine > SER
Didacta Lausanne: entrée offerte!

Partenaires de la première édition de Didacta en terre romande, le Syndicat des enseignants romands et l’Educateur seront présents à Beaulieu Lausanne du mercredi 20 au vendredi 22 novembre prochain.

 
08/2013 > Magazine > SER
L'humain remis en avant
Intéressant ce qui s’est passé après la collision ferroviaire de Granges-Marnand.
par Georges Pasquier
 

Pages