Les articles de l'Educateur

Recherche avancée
07/2017 > Cahier syndical
Calibrer le cul des poules!

Le titre de ce billet résonnera peut-être chez nos lecteurs seniors. L’expression choisie est extraite d’une chanson de Ricet Barrier dont le titre colle bien à la réalité de notre canton: Y a plus d’sous! Clin d’oeil supplémentaire, le chanteur avait pris l’habitude de vivre plusieurs mois par an dans notre région.

 

par Pierre Graber
 
6/2017 > Cahier syndical
Avant que rompe le maillon faible…

La régionalisation de l’école obligatoire est maintenant en place depuis cinq ans… Et il n’est sans doute pas exagéré d’affirmer que la balance entre avantages et inconvénients penche du mauvais côté! Nous étions pourtant prêts à donner sa chance à cette innovation succédant au règne des commissions scolaires.

par Pierre Graber
 
5/2017 > Cahier syndical
Qui veut la peau de l’école publique?

Les 75 millions de déficit réalisés par le canton en 2016 n’augurent rien de bon pour personne. Avant la publication, le gouvernement avait annoncé un programme d’économies consistant en une vingtaine de mesures pour le Département de l’éducation et de la famille (DEF). À l’image de l’abandon du REX en 5e et 6e, ça manque cruellement de cohérence!

par Pierre Graber
 
4/2017 > Cahier syndical
Coucou, les revoilou… Faut-il s’en réjouir?

Les élections cantonales ont livré leur verdict. Comme souvent, l’interprétation des résultats fait appel à la métaphore du verre à moitié plein ou vide. Grâce au SAEN, l’école a été présente dans la campagne. Reste à observer si les bonnes intentions affichées se concrétisent… et ce n’est pas sûr!

par Pierre Graber
 
3/2017 > Cahier syndical
Abstention, piège à c…?

À l’occasion des luttes syndicales de l’automne dernier, nous avions signalé que la grève n’était pas le premier moyen à mettre en œuvre, mais au contraire une mesure ultime. À tout bout de champ, quand nous contestions des décisions du gouvernement, celui-ci se retranchait derrière l’intransigeance supposée du parlement.

par Pierre Graber
 
2/2017 > Cahier syndical
Quand le courage du rêve mène à la réussite

Trois ans après le choc du 9 février 2014, la première échéance électorale de l’année a livré son verdict, qui sera abordé selon trois axes. Évidemment, c’est certainement plus complexe que cela, mais les enseignements à en tirer semblent porteurs d’espoir pour l’évolution de nos combats syndicaux.

par Pierre Graber
 
1/2017 > Cahier syndical
2017: année olympique!

Sitôt perçues les retenues salariales dues aux grèves de novembre, nos éminents politiciens ont repris leur insatiable quête d’économies, à laquelle l’éducation ne saurait se soustraire! Le programme d’assainissement — 100 millions de francs — se déploiera dès cette année et portera pleinement effet en 2020!

par Pierre Graber
 
11/2016 > Cahier syndical
Le syndicat, c’est nous… tous!

Au lendemain d’une négociation très délicate et à la veille de la session du budget au Grand Conseil, je tente une première analyse. Évidemment, j’aimerais me réjouir d’avoir arraché des concessions significatives, mais la mise en place de la nouvelle grille salariale me reste en travers de la gorge!

par Pierre Graber
 
10/2016 > Cahier syndical
Grève: essai transformé?

La grève est un événement tellement rare dans la culture des enseignants neuchâtelois que 90% des grévistes l’auront faite pour la première fois de leur vie. Et puis, l’écrasante majorité des participants n’y a pas défendu ses intérêts matériels — aucune menace pour eux de ce côté-là — mais la dignité de la profession et la qualité de l’école. Atypique… 

par Pierre Graber
 
09/2016 > Cahier syndical
Journée syndicale: retour au Locle

Quatre ans plus tard, c’est de nouveau l’aula du CIFOM au Locle qui accueillera notre prochaine journée syndicale. Le tour des districts fait exceptionnellement l’impasse sur celui de Neuchâtel*, faute de dénicher le lieu avantageux permettant la tenue de notre assemblée dans de bonnes conditions.

par Pierre Graber
 
08/2016 > Cahier syndical
Le gouvernement… ment

Le Conseil d’État est aux abois. Il est en train de mesurer l’ampleur du front du refus de son projet de grille salariale inique. Le courrier qu’il adresse à l’ensemble de la fonction publique ne trompe bientôt plus personne et il en est même réduit à mentir aux députés pour justifier son plan!  

par Pierre Graber
 
07/2016 > Cahier syndical
Des gens formidables

En bon enseignant1 / Neuchâtelois / enfant gâté / vieux grincheux (biffer ce qui ne convient pas), on passe une partie non négligeable de notre temps à râler. Cela nous conduit à mésestimer l’importance — qualitative et quantitative — des gens «bien» oeuvrant dans l’enseignement neuchâtelois. Jamais récompensés, rarement promus ou reconnus, seule leur obstination idéaliste permet à notre école de bénéficier de leur vitalité. Pour combien de temps encore?

par Pierre Graber
 
06/2016 > Cahier syndical
Petit traité de manipulation (de l’information) à l’usage des (honnêtes) gens

Au lendemain du constat d’échec des pourparlers avec les syndicats, Mme Maire-Hefti a joué les enseignantes d’un jour. Nous nous inspirons de son exemple et livrons ici notre leçon à propos d’un problème actuel: comment démasquer la langue de bois et traquer la désinformation?

par Pierre Graber
 
2016/05 > Cahier syndical
«Der Frosch und der Ochse»

C’est tout à son honneur, le DEF neuchâtelois ne cesse d’innover et de développer de nouvelles prestations. Bravo! On applaudirait à tout rompre si les moyens suivaient, mais on en est souvent loin. Alors, devinez qui fait le grand écart pour assurer la réussite de tous ces projets? Oui, en effet.

par Pierre Graber
 
2016/4 > Cahier syndical
L’étoffe dont on faisait les chefs

La mise en place d'HarmoS, conjuguée à la régionalisation de l’école, a causé la disparition des commissions scolaires et le transfert de leurs prérogatives aux exécutifs communaux, avec pour conséquence un renforcement de la hiérarchie.

par Pierre Graber
 
3/2016 > Cahier syndical
Les enseignants passeront-ils à la casserole?

On se souvient des courbes de progression salariale révélant les projets de notre employeur et présentées à la dernière Journée syndicale. Face au reproche du Grand Conseil de n’avoir jamais négocié quoi que ce soit avec les syndicats, le Conseil d’État a fait mine de retirer sa proposition initiale et transformé le groupe de consultation en groupe d’élaboration. 

par Pierre Graber
 
2/2016 > Cahier syndical
Cahier syndical

 

 

 

Page 41) Vaud en bref

Page 42)  Même l’OCDE le dit! Par Gregory Durand.

Page 43) Du nouveau pour les maîtres TM-ACT-EF issus du monde professionnel… Par Frédéric Guggisberg.

Page 44) Se former à l’évaluation des apprentissages des élèves : où en est-on aujourd’hui ? Par Gregory Durand.

Page 46)  Genève en bref

Page 47)  Viser la bonne cible. Par Laurent Vité.

 
2/2016 > Cahier syndical
Merci patron!

Alors que les ratings font florès, l’envie nous vient de délivrer un diplôme d’excellence à notre employeur! En décembre, nous souhaitions «bon courage à qui serait appelé à concevoir une campagne de pub pour recruter les enseignants dont notre canton manquera dans quelques années!» Aujourd’hui, nous apportons notre contribution.

Les enseignants neuchâtelois sont de sacrés veinards… et le pire est qu’ils n’en ont même pas conscience.

par Pierre Graber
 
11/2015 > Cahier syndical
Si gouverner, c’est prévoir, alors qui gouverne?

Le 24 novembre, le Conseil d’Etat neuchâtelois a communiqué son programme d’assainissement des finances, en réponse à la motion UDC/PLR acceptée par le Grand Conseil en janvier 2014. La lecture du rapport est déprimante; c’est un catalogue d’abandons ou de réductions de prestations.

par Pierre Graber
 
10/2015 > Cahier syndical
Laissez-nous donc enseigner!

Convocation à un nombre toujours croissant de séances; explosion du nombre de documents à distribuer aux élèves, à vérifier et compléter, souvent sans lien avec l’enseignement.

par Pierre Graber
 

Pages