Voici quatre ouvrages à découvrir!

 

 

 

 

> Denis Langlois. (2017 éd. actualisée). La politique expliquée aux enfants (et aux autres). Éd. SCUP.

Ce livre en est à sa quatrième édition: c’est dire son succès. La mouture de 2017, entièrement revue et actualisée, va encore interpeller beaucoup de lecteurs. Les enfants certes, à qui il s’adresse en priorité, mais aussi tous ceux qui s’interrogent sur leurs convictions. Dire «Je ne fais pas de politique, c’est comme dire, moi je ne respire pas!» souligne l’auteur. Qui certes ne cache pas que ses sympathies vont à gauche (il dit aussi se méfier du centre, toujours trop neutre selon lui). Denis Langlois explique donc en une dizaine de chapitres comment devrait réagir tout individu face aux grands problèmes de notre époque: le pouvoir, les médias, la sécurité, la justice, les guerres, la pollution, les inégalités entre pays et êtres humains… La générosité étant le maître-mot de son plaidoyer. Cet ouvrage peut-être consulté gratuitement sur internet. Site: la-politique-expliquee-aux-enfants.fr

 

> Jessica Vilarroig. (2017). Les refus d’apprendre. L’élève, son professeur et la littérature. Genève: Éditions ies, HETS

À l’école, certains adolescents paraissent fermés, inaccessibles, figés dans leur opposition. Les apprentissages scolaires les horripilent, les ennuient, les effraient. Ils refusent d’apprendre, laissant aux enseignants un sentiment d’impuissance et de découragement les menant à s’agiter pédagogiquement, parfois aux limites de l’absurde. C’est en convoquant l’usage de la littérature que l’auteure questionne cet écueil classique de la vie scolaire contemporaine et façonne son expérience d’enseignante dont elle livre ici certains aspects frappants. Elle en tire profit pour donner chair à la souffrance psychique et à la révolte des adolescents, pour renvoyer les enseignants à leurs postures et éclairer les impasses pédagogiques dans lesquelles les élèves tentent de les pousser. Ses outils enclenchent une mise en mouvement dialectique au service de la créativité, comme de la rigueur nécessaire.

 

> Pascale Toscani (dir). (2017). Les neurosciences de l’éducation. De la théorie à la pratique en classe. Éd. Chronique sociale.

Les critiques sont nombreuses quand on parle d’utilisation des neurosciences en éducation. Les 29 auteurs de cet ouvrage le savent! Aussi, avant-propos, préface, et postface montrent dans quel esprit ils travaillent ensemble, dans le cadre de ce laboratoire de neurosciences éducatives affilié à une faculté d’éducation (GRENE). Nés du dynamisme d’un collège cherchant à créer un laboratoire se proposant de traduire les connaissances neuroscientifiques susceptibles d’intéresser les enseignants, en dispositifs pédagogiques et didactiques, tous les textes sont le résultat de ce travail collectif. Travaux réalisés entre enseignants et chercheurs, dans une égalité de réflexion, de créativité, d’hypothèses, de propositions. Il n’est ainsi pas question de proposer des outils clés en main, mais de susciter une réflexion sur l’intelligence, les apprentissages et le cerveau, les biorythmes, le sommeil…

 

> Cahier d’exercices neurosciences. 2017. J’utilise mon cerveau. Éd. Chronique sociale.

Si le livre précédent ne veut pas d’outils clés en main pour les enseignants, il propose néanmoins… ce cahier d’exercices pour les élèves, de 51 pages, qui s’adresse directement à l’enfant: «Ce cahier a pour objectif de t’aider à comprendre le fonctionnement de ton cerveau lorsque tu apprends. Il est constitué de plusieurs parties: les rythmes biologiques qui influencent les fonctions de ton cerveau; le rôle du sommeil dans la mémorisation; les émotions et leur importance dans la manière dont tu apprends. Utilise ce cahier seul ou avec l’aide de quelqu’un. Il t’aidera à comprendre comment tu peux t’organiser pour mieux réussir tes apprentissages». Le progrès scientifique se veut ici au service de la personne et non l’inverse… comme tout ce laboratoire GRENE qui a élaboré ce cahier. Et qui rêve que d’autres laboratoires s’ouvrent pour une intégration réussie des neurosciences à l’école.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.