Vérité historique et patriotisme

L’enseignement de l’histoire ne pouvait laisser indifférents les membres de la SIR en 1877. Nous sommes à l’époque de la découverte des ruines de Troie et de Mycène par Schliemann qui prétend aussi avoir exhumé le trésor de Priam et les bijoux d’Hélène. Des polémiques s’engagent au sujet de la validité des descriptions d’Homère. Le Congrès de 1877 pose la question: «L’enseignement de l’histoire à l’école primaire doit-il tenir compte des données de la critique historique?»

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.