Un levier contre l’échec scolaire: le point nodal

Comprendre pourquoi un élève est en échec et comment intervenir est d’une folle complexité. Celle-ci peut être maîtrisée en utilisant une hypothèse explicative fonctionnelle, le point nodal. Ce point d’appui (pédagogique) d’Archimède permet de décupler l’efficacité de l’intervention.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.