Trois réalisatrices, trois récits d’héroïnes

«A peine j’ouvre les yeux» (Leila Bouzid, Tunisie, 1h42): au cinéma depuis le 17 février 2016.

«Je vous souhaite d’être follement aimée» (Ounie Lecomte, France, 1h43): au cinéma depuis le 17 février 2016.

«Les Innocentes» (Anne Fontaine, France, 1h50): au cinéma dès le 24 février 2016.

Festival du film et forum international sur les droits humains, du 4 au 13 mars 2016

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.