Sans tambours ni trumpettes

En 1955 paraissait "Franchise", une nouvelle de science-fiction d’Isaac Asimov. En 2008, les États-Unis sont une «démocratie électronique»: le résultat des présidentielles est déterminé non pas par une votation populaire, mais par un ordinateur géant. «Multivac» compile des milliers de paramètres pour estimer la tendance de l’opinion et le vote n’est plus requis que pour un seul citoyen, choisi par la machine, qui répond à un questionnaire permettant ainsi de finaliser le calcul. La seule inconnue du processus, qui déchaîne les passions, est de deviner qui sera le votant. Le suspense monte à mesure que Multivac annonce l’État choisi, puis la ville, puis le quartier du votant.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.