Qui a dit?

Qui a dit?

1. «Cette rencontre a renforcé ma crédibilité puisque je peux assurer que les cantons et les enseignants souhaitent pouvoir recourir à des civilistes. Je suis néanmoins conscient que cela peut être délicat, car il faut des qualités particulières pour apporter le soutien requis.»

2. «La déconstruction du langage préfigure la destruction de l’Etat de droit. Notre société, gavée d’images à fort potentiel émotionnel, affaiblit la maîtrise du verbe.»

3. «L’écart entre les serial largués et ceux qui maîtrisent les règles se creuse.»

4. «Il ne faut pas se leurrer, l’école inclusive nécessitera des moyens supplémentaires et, vu l’état des finances cantonales, le [Département] risque de se trouver dépourvu quand le Grand Conseil devra voter les demandes de crédit.»

 

 

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.