Précieux espace-temps

Le temps où les enfants jouent librement à l’extérieur ne cesse de rétrécir. En cause essentiellement, l’urbanisation qui empiète sur les espaces publics et des adultes toujours plus protecteurs qui souhaitent éviter tout accident. Les cours de récré deviendront-elles le dernier endroit où s’amuser dehors?  

Les pédagogues qui ont marqué l’École au cours des siècles ont tous vanté les mérites des pauses entre les leçons, des pauses qui plus est actives et au contact de la nature, rapporte notre dossier du mois. Depuis, de nombreuses études et notamment les recherches ont neurosciences ont confirmé leur intuition, par exemple que «... le corps et l’esprit interagissent en situation d’apprentissage» (p. 6), mais aussi que c’est dans la cour d’école que se construit pour une bonne part l’identité sociale d’un enfant (p.8). Un espace-temps essentiel, «Un univers de la récré aussi débridé qu’impitoyable, dans lequel l’enfant, par le biais du jeu, expérimente la nature humaine (...)» (p. 13) et où, en outre, en dépensant son trop-plein d’énergie, il retrouve la concentration nécessaire à l’étude en classe.

Que du bon, donc, la récré? Oui, s’écrient la plupart des enfants interrogés (p. 10). Oui, dit le Plan d’études romand, qui recense de nombreux apprentissages possibles dans la cour de récréation (p. 16). Oui, affirment également les services de santé qui y voient l’occasion d’encourager l’activité physique et le plaisir de bouger, pour lutter contre la progression de l’obésité enfantine (p. 16). La cour, pour ce faire, doit être aménagée en conséquence: des aires de jeux bien délimitées, sécurisées, offrant la place pour les besoins d’enfants d’âges différents, proposant éventuellement des installations (toboggan, balançoires, structures à grimper), mais aussi des espaces verts, de la nature...

«Chaque génération a sa perception de l’enfance et de la jeunesse; elle la répercute sur la cour de récréation», souligne un enseignant valaisan (p. 17), dont l’école, à l’image de presque tous les établissements situés hors des villes, offre encore un bel espace dédié à ces moments si précieux.

Bonne lecture.

Et bonne récré! 

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.