Petit catalogue des premières impressions

Trois semaines après la rentrée, j’apprends les codes de l’école québécoise. Si, de part et d’autre de l’Atlantique, on dit l’enfant au milieu des préoccupations, la discipline et l’intégration prioritaires, ces soucis s’expriment différemment. Inventaire (partiel) de mes premières impressions.

Un bras de distance

Du plus petit au plus grand, avec une distance d’un bras entre chacun, les élèves ne se déplacent jamais sans se mettre en rang. Le matin, à la récré, le midi, à la fin de la journée, ils observent ce sacro-saint rituel pour ne pas déranger les autres élèves restés en classe. En effet, les heures de récré et les heures de repas ne sont pas les mêmes pour tous... En rang, les élèves signent aussi la carte de visite de leur enseignant, la discipline qu’il inspire. (...)

 

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.