Le terreau de la violence

Les tragiques événements de janvier à Paris ont rappelé combien la violence peut se déchaîner au sein d’une société lorsque certains de ses membres, se sentant exclus, finissent par n’en plus partager les valeurs. Qui sont-ils ces jeunes qui se mettent hors-la-loi, quel est leur parcours? On sait que la construction d’une identité est fragile, particulièrement au moment de l’adolescence, nombre de conditions y sont requises: personnelles, éducatives, sociales, économiques, culturelles, religieuses; tant l’éducation familiale que l’action politique y ont leur part et l’école n’est pas en reste: les élèves rebelles ont toujours existé, comme en témoigne l’Educateur au cours de ses 150 années d’existence.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.