Le Père Girard d’Alexandre Daguet

L’œuvre du Père Girard a été diffusée et consolidée par son «élève de prédilection», l’éducateur et historien romand Alexandre Daguet (1816-1894). Aux commandes de l’Educateur dès le premier numéro de janvier 1865, celui-ci s’emploie à faire connaître les principes pédagogiques de son mentor aux instituteurs romands, arguant qu’«avec Pestalozzi, Girard forme le principal décor de cette enceinte». Plus encore, Daguet consacrera une grande partie de son existence à l’écriture de la biographie de son maître, qui faute d’intérêt en Suisse paraîtra à Paris grâce à l’appui des cadres de l’école républicaine française séduits par le système de Girard.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.