La rentrée en trois points

L’année scolaire et syndicale est maintenant lancée, sans tour de chauffe, tout de suite dans le bain. Après quelques jours de repos, le retour à la réalité peut sembler abrupt. Rentrée studieuse, militante et rassembleuse pour un programme de travail ambitieux.

 SPFF: Une rentrée studieuse C’est en présence du nouveau président du SER, Samuel Rohrbach, que votre comité au complet a fait sa rentrée le 5 septembre dernier. Après la finalisation de la préparation de l’assemblée des délégué- e-s, dont vous aurez un large retour dans le prochain numéro, nous avons préparé la rencontre du 20 septembre avec M. Wicht, chef de service du SESAM. En effet, les thématiques de la prise en charge des élèves en difficulté, de l’organisation des services auxiliaires, de l’intégration, du fonctionnement de la cellule d’évaluation… sont aujourd’hui des priorités pour la SPFF. De nombreux dossiers restent encore ouverts et nécessitent une attention particulière: prise en charge des élèves allophones, situation des enseignantes en activités créatrices (AC), visibilité de notre société, interactions avec nos faitières… Une rentrée studieuse avec toujours le même objectif: développer l’école fribourgeoise tout en défendant des conditions de travail propices à un enseignement de qualité avec des enseignant-e-s en bonne santé.

FEDE: Une rentrée militante

La lettre de soutien lancée par la FEDE en juin a connu un succès retentissant en recueillant plus de cinq-mille signatures. Vous avez, chers et chères collègues, soutenu en force cette initiative et je vous en remercie. C’est un message très clair qui a été adressé au Conseil d’État et au Grand Conseil lors du dépôt de la lettre à la Chancellerie le jeudi 8 septembre. Par cette action, la FEDE a voulu rappeler aux élus que les employé-e-s de la fonction publique exigent d’être récompensé- e-s de leurs efforts: ils ont largement contribué à l’embellissement des finances cantonales, en acceptant les mesures d’économie de l’État depuis 2014. En juin, la FEDE prenait acte du refus du canton d’accorder des remboursements rétroactifs aux collaborateurs et aux collaboratrices du service public touché-e-s par les mesures d’économie. Elle demandait alors une augmentation générale des salaires du personnel de 0,8 % au 1er janvier 2017, ainsi que le renforcement de certaines prestations, par l’octroi de postes supplémentaires. La lettre de soutien corroborait cette vision. Nous attendons maintenant les annonces du Conseil d’État à venir lors de la conférence de presse de présentation du budget. Des informations vous parviendront sur le résultat de notre engagement et sur les suites à donner aux annonces de M. Godel. Une rentrée militante avec des demandes réalistes qui doivent amener le Conseil d’État à agir pour l’ensemble de la fonction publique.

Logo de la SPFF: Une rentrée rassembleuse

C’est autour d’un nouveau logo que la SPFF vous invite à vous rassembler. Nous constatons une érosion du nombre de nos adhérent-e-s qui atteint aujourd’hui une masse critique. Affiches dans les salles des maîtres, dépliant, actions pour les membres, page Facebook, informations régulières, présence dans les établissements sont autant d’outils mis en place pour augmenter la visibilité de la SPFF. D’autres projets sont en préparation, mais nous sommes convaincus que la meilleure publicité vient de vous. Un énorme MERCI à Raphaelle Giossi et son mari pour le temps passé à la réflexion et à l’élaboration de ce nouveau logo. Une rentrée rassembleuse pour votre SPFF qui est le seul partenaire de la DICS, qui a une connaissance du terrain et qui procède à des analyses pointues de vos besoins.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.