La reconnaissance des parents en 2014

Lorsqu’on exerce le métier d’enseignant, en 2014, on est parfois la cible de critiques faciles et de colères parentales exacerbées. On exerce malgré tout son métier au plus proche de sa conscience professionnelle, même si, parfois, on se sent découragé, incompris et dévalorisé. Ce n’est pas facile tous les jours, dans des classes à gros effectifs, face à des parents de plusen plus exigeants.

Mais en 2014, un groupe d’enseignants a eu la chance de vivre une expérience unique et extraordinaire, une expérience un peu folle: le centenaire d’un collège! Il s’agit des enseignants du Collège des Parcs à Neuchâtel, dont je fais partie.

 

 

Photo de Guillaume Perret

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.