La poésie: re-création langagière

Pour entrer en poésie, on opère une sorte d’effraction qui libère les sources ….Visiter d’autres univers langagiers, entendre d’autres voix et avoir des expériences d’intensité ou d’innocence… Prendre le risque de l’inédit, avoir envie d’une parole vivante, comme une charge de l’esprit qui s’illumine de joie et ouvre à la créativité…

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.