L’école publique suisse, une richesse rare, à préserver

Cette rentrée est celle de la sortie pour Georges Pasquier, président du SER qui remet ce mois les rênes du SER à son successeur jurassien Samuel Rohrbach. Les rênes, on osera, pour un homme très actif dans le milieu hippique, où l’on se réjouit de ses nouvelles disponibilités. Mais pour l’heure, laissons-le évoquer quelques dossiers scolaires brûlants ou marquants.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.