L'éducation civique et la culture nationale

L’histoire et le patriotisme faisaient bon ménage dans les écoles, à l’aube du XXe siècle, non sans toutefois susciter de nombreuses interrogations1. Les périodes troublées de 1914 et 1942 amènent de nouvelles questions. Quelle place réserver à l’éducation civique et à la culture nationale?

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.