L'école chante

Il n’a certainement pas fallu beaucoup d’arguments pour convaincre les instituteurs de la fin du XIXe siècle d’inscrire la musique dans les programmes scolaires. En effet, ils étaient eux-mêmes de fervents chanteurs et ils le montraient bien lors des congrès de la SIR/SPR qui s’ouvraient par un chant de l’assemblée, souvent composé spécialement pour l’occasion.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.