Journée des enseignants: tous citoyens, tous acteurs?

Durant sa derni.re s.ance de l’ann.e derni.re, le Comit. central a d.finitivement choisi le titre de la prochaine Journ.e des enseignants, fix.e rappelons-le au mardi 24 avril 2018, . laquelle il se r.jouit de pouvoir accueillir le pr.sident du Gouvernement bernois, Bernhard Pulver.

C’est une première excellente nouvelle concernant cette Journée des enseignants: le directeur de l’Instruction publique bernoise, empêché dans un premier temps, a finalement réussi à libérer la journée du 24 avril pour la manifestation de Tramelan. Le SEFB se réjouit d’autant plus de sa présence qu’il a toujours pu compter sur le soutien précieux de ce conseiller d’État. La cause de l’école et de tous ses professionnels tient à coeur de ce politicien engagé et ouvert, aux vues modernes et pointues. Face aux répétées mesures d’économies dictées par la droite bernoise, l’engagement de Bernhard Pulver a été apprécié à sa juste valeur.

Arrivé à la tête de l’Instruction publique le 1er juin 2006, Bernhard Pulver quittera cette fonction à la fin mai prochain. Pour la dernière fois ce printemps, les enseignants francophones profiteront donc à la fois de ses connaissances et de son franc-parler. Une occasion de tirer le bilan de ces douze années de collaboration certes, mais surtout d’entendre la prise de position d’un spécialiste attentif.

Un thème porteur

Le titre de cette Journée 2018, Tous citoyens, tous acteurs?, exprime clairement la préoccupation dont on y traitera prioritairement. On soulignera cependant que l’attitude, l’action et l’engagement citoyens y seront abordés non seulement sous l’angle de l’éducation à la citoyenneté des écoliers – une question que le Comité central souhaite voir examinée notamment par un-e spécialiste de la HEP BEJUNE –, mais bien évidemment aussi sous celui de la nécessaire citoyenneté vécue par les enseignants.

Dans le prolongement presque logique de ces questions d’engagement, la Journée donnera la parole, probablement en début d’après-midi, à deux associations qui tiendront par ailleurs chacune un stand sur place. Ainsi se présenteront le groupe régional de l’Association suisse du Mimosa du bonheur, dont on rappellera qu’il vient d’être relancé avec enthousiasme par un groupe de bénévoles et qui vit présentement sa période de vente annuelle, ainsi que l’association Pro Juventute Arc jurassien, laquelle chapeaute dix-huit groupements régionaux actifs dans le Jura bernois, dans ses cantons voisins de Neuchâtel et du Jura, ainsi que dans le Nord vaudois.

Des orateurs de qualité

Comme de coutume, la Journée annuelle des enseignants francophones bernois proposera les interventions d’orateurs de haut niveau. En sus de Bernhard Pulver, la matinée verra s’exprimer des spécialistes passionnants. Ainsi le Comité central espère-t-il bien pouvoir accueillir et écouter notamment Florian Lascroux, ancien président du CSFEF (Comité syndical francophone de l’éducation et de la formation, où notre coprésidente Josy Stolz est déléguée helvétique) et actuel coordonnateur de l’unité Solidarité et développement au siège de l’Internationale de l’Éducation, à Bruxelles s’entend.

Un accent important de la Journée sera consacré à la santé dans le monde de l’école. Ce sujet actuel et capital sera abordé à l’aune notamment de l’enquête menée l’année dernière par le SER auprès des enseignants, et dont les résultats sont pour le moins édifiants. Pour parler de cette question brûlante, le Comité central fera appel à la contribution de la fondation nationale Promotion Santé Suisse, dont une des principales missions vise justement la santé en entreprise et plus largement dans le monde du travail.

Les détails du programme horaire et la liste définitive des interventions, avec présentation des orateurs, figureront dans une toute prochaine édition. 

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.