Histoires d’égalité

«École primaire cherche hommes désespérément»: voilà le titre d’une récente série d’émissions de radio qui réfléchit à un déséquilibre de genre1. Aujourd’hui, en Suisse, les hommes forment moins de 20% du corps enseignant. On nous rappelle pourtant que d’une situation de parité dans les années 1960, la profession a glissé depuis vers une féminisation quasi exclusive.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.