PER et Moyens: une montre suisse sans les aiguilles

 

Il était une fois et il est toujours une communauté que toutes les autres estiment être l’une des plus privilégiées du monde: la Suisse romande. Le pays auquel elle appartient est reconnu comme celui où, en 2013, il est préférable de naître. Le niveau de formation est haut, les soins sont de qualité, le système social pas encore trop inégalitaire et la démocratie saine. Sa balance commerciale est positive. Certes, la dette publique romande est plus lourde que l’alémanique, mais elle reste faible en absolu. Enfin, même le «bonheur national brut» y est l’un des plus élevés du monde.
L'accès aux documents est réservé aux abonnés.