Défendre l'universalité du cinéma

Après Black Movie en février (www.blackmovie.ch), deux autres festivals s’ouvrent aux cinématographies du vaste monde. Si le FIFDH (Festival International du Film et Forum sur les Droits Humains) privilégie le film comme observatoire de la société, le FIFF (Festival International du Film de Fribourg) entend diffuser un «autre regard» provenant essentiellement d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie. Autant de manières d’apporter sa pierre à l’universalité du cinéma.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.