Beaucoup d’informations… de nouveaux défis…

Le 30 janvier dernier, les délégations des associations professionnelles (FAFE) et du Syndicat des services publics (SSP) ont rencontré ensemble, pour la première fois, M. Siggen.

Un modus vivendi encore à trouver

Après un échange de courriers avec M. Siggen, la FAFE a décidé de participer à cette première séance commune de travail à la Direction de l’instruction publique, de la culture et du sport (DICS). La discussion s’est engagée afin de poser les bases de nos relations entre les partenaires reconnus et notre manière de fonctionner avec nos autorités. La FAFE est acquise à l’idée de rencontres communes d’information ainsi qu’à la possibilité de chacun de s’exprimer lors de consultations. La pierre d’achoppement reste sur les négociations et la participation à des groupes de réflexion ou de travail. Nous estimons que l’on doit respecter la représentativité et la proportionnalité des «forces» en présence et pondérer le nombre de places notamment en fonction des thèmes (pédagogiques – syndicaux) à traiter. Les rencontres avec les différentes associations, comme aujourd’hui, afin de traiter des sujets propres à chacun, sont toujours d’actualité. Des échanges entre la FAFE et le SSP doivent avoir lieu, mais dans un climat serein et sur des bases clairement définies qui restent encore à trouver. A cet effet, la FAFE est prête à inviter le SSP pour une première discussion en bilatéral.  

Convention de duo

Suite à la révision du règlement sur le personnel enseignant, qui supprimait la limitation du taux d’activité, et à l’introduction des nouvelles législations, il incombe aux responsables d’établissement (RE) de fixer les taux respectifs des enseignants travaillant en duo pédagogique. Afin que le travail entre les partenaires soit préparé, que les points de collaboration soient fixés, une convention doit être discutée et signée pour la rentrée prochaine. Se basant sur les travaux d’un groupe paritaire qui a rendu son rapport en août 2014, ce document contraignant peut paraître directif voire superflu, mais il est le garant d’un fonctionnement réfléchi et partagé au sein du duo pour un fonctionnement optimal de la classe, du suivi pédagogique et éducatif des élèves ou de la participation à la vie de l’établissement. Des informations seront transmises prochainement aux établissements et chaque duo devra remplir cette convention.  

Règlement loi scolaire

La FAFE continue à se battre afin que l’Art. 51 (travail en demi-classe) soit revu et que cette disposition change. Hélas, suite aux premières informations reçues, cela ne semble pas aller dans le sens de nos revendications et de nos soucis, en particulier pour l’enseignement des arts. Nous serons consultés sur la nouvelle mouture de cet article et ne manquerons pas de tout faire pour sortir de cette situation.  

Enfin…

La commission des effectifs commencera à fonctionner dès le printemps et une séance préparatoire sera agendée afin de préciser les modalités de son fonctionnement.

Les documents nécessaires à la mise en place de l’évaluation des enseignants sont (enfin) prêts et seront prochainement mis en consultation. Un comptage est en cours au service des ressources afin de dégager des chiffres selon la formation des enseignants (HEP – École normale). Cela nous permettra d’aller de l’avant vers une meilleure prise en compte du facteur «formation» dans l’évaluation des fonctions.

Le programme de ce début d’année est chargé et la SPFF continuera à s’engager avec conviction sur tous ces dossiers.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.