Adieu Berthe, bonjour le NIFFF !

 

Depuis plus d'un siècle, il y a des films qui forcent le rire, certains qui déclenchent la peur, le rêve, les pleurs ou même la réflexion. Et d'autres films que traverse une riche et subtile palette d'émotions, servis par un non moins savoir-faire esthétique. Ces films, on les trouve dans les festivals comme celui de Neuchâtel, mais aussi chaque semaine dans les cinémas.

L'accès aux documents est réservé aux abonnés.