Journée nationale sur l’Intervention précoce dans les écoles et les communes

L’Intervention précoce (IP) a pour objectif de développer dans un lieu de vie une attitude commune vis-à-vis des jeunes en situations de vulnérabilité. Cette démarche a été expérimentée dans de nombreuses écoles et communes en Suisse ces dernières années. Dans la promotion de la santé et la prévention, elle a montré l’importance de coordonner l’intervention des différents acteurs, de les sensibiliser à diverses questions et de clarifier les rôles de chacun (directions d’établissements, corps enseignant, psychologues, personnel (para-)scolaire, parents, pairs). La conférence nationale «Agir ensemble – Concrétisation de l’intervention précoce dans les communes et les écoles», organisée par la fondation RADIX, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et Infodrog le 31 octobre prochain à Berne, mettra en évidence différentes approches que les acteurs des établissements de formation peuvent s’approprier pour développer leur propre démarche. L’Intervention précoce peut-elle relever le défi d’une meilleure articulation entre les acteurs dans les prises en charge? Quels sont les cadres d’action? Quels changements la mise en œuvre de l’Intervention précoce a-t-elle amenés dans les écoles et les communes concernant leur collaboration? Avec quels résultats? Des apports en plénière et en ateliers présenteront des moyens pour renforcer les compétences et les ressources des enseignant-e-s, professionnel-le-s, jeunes ou parents. Des thèmes comme la coopération entre école, commune et parents, la prise en charge de jeunes en situations de risques, la gestion des jeunes sur l’espace public durant le temps libre et la vie nocturne, ou encore la position de l’école et des parents face à des situations de vulnérabilité seront abordés. (com./réd.)

Programme et inscriptions sur www.radix.ch/ip